11 Juin 2019 - 5min

Lightforce et Odigo s’allient pour apporter la lumière au Sénégal

Du 2 au 10 février 2019, deux salariés d’Odigo se sont rendus dans trois villages à proximité de Kaffrine dans le cadre du volet sénégalais du projet Lightforce, un partenariat ayant vu le jour l’année dernière entre Salesforce et l’organisation non gouvernementale (ONG) Liter of Light.

Huit jours pour changer radicalement la vie de quelque 2000 habitants de Ndiao Bambaly, Ndioben Taiba et Santhie Ndiao, au Sénégal. Du 2 au 10 février 2019, deux salariés d’Odigo, Michel Sentenac et Issa Ndiaye, se sont rendus dans ces trois villages à proximité de Kaffrine, ville située à 400 kilomètres de Dakar, dans le cadre du volet sénégalais du projet Lightforce, un partenariat ayant vu le jour l’année dernière entre Salesforce et l’organisation non gouvernementale (ONG) Liter of Light
« un litre de lumière » en français. Objectif ? Apporter de la lumière solaire aux populations de l’une des zones les plus reculées du pays, et ce, à l’aide d’un minimum de technologie.

Aux côtés de 8 salariés de Salesforce France, et rejoints par les employés d’une entreprise locale, nos deux collaborateurs y ont déployé une centaine de lampes de rue, distribué cinquante lampes de maison portatives, ainsi que 30 bornes de rechargement de téléphones mobiles. Le tout exclusivement alimenté à l’énergie solaire, une source d’énergie ayant l’avantage d’être aussi durable que fiable.

 L’équipe Lightforce Sénégal à Orly, départ pour le Dakar.

Préparation des boîtiers pour les lampes portables.

Assemblage des lampes portables

 

« Projet en adéquation avec nos valeurs »

Un projet qui n’aurait jamais vu le jour sans Issa, Bid Manager chez Odigo. « Un des membres de l’équipe Lightforce Sénégal chez Salesforce m’a contacté et expliqué le projet », se remémore-t-il. « J’en ai fait part à notre PDG, Erwan Le Duff, qui a immédiatement donné un avis favorable, ce projet étant en adéquation avec les valeurs de la société, tout en permettant de consolider le partenariat entre Odigo et Salesforce. »

En plus d’avoir amené avec eux la totalité du matériel nécessaire, les volontaires ont également formé les habitants à l’assemblage et l’entretien des équipements dans la durée. N’oublions pas non plus la mise en place d’un circuit d’approvisionnement des pièces nécessaires (led, panneaux solaires, prises, etc.) s’appuyant sur des relais locaux et opérationnels avec l’association COMI. Afin de renforcer les liens, Issa et Michel se sont aussi mis quotidiennement dans la peau de « l’apprenant », afin de découvrir les us et coutumes locales.

 

« Se rendre utile sans rien attendre en retour »

De nos jours, selon l’ONU, près d’un milliard de personnes dans le monde continuent de vivre sans électricité, soit environ
13 % de la population mondiale. Une situation ayant des conséquences dramatiques en matière de santé publique.

Les équipements proposés par Lightforce permettent d’apporter au quotidien une réponse sécurisante et durable. Favoriser l’éducation, éloigner les animaux sauvages, réduire les risques de vols de bétail, tout en évitant les fumées et les risques d’incendie engendrés par l’usage de bougies et de lampes à pétrole, sont autant de points positifs de ces dispositifs. Ajoutons aussi que le pouvoir d’achat est préservé : plus de dépenses ni d’attente pour recharger les téléphones mobiles, plus de produits d’éclairage à acheter non plus.

La visite d’un dispensaire local aura également permis de mesurer la précarité liée au manque d’équipements électriques de base pour l’éclairage, mais surtout la conservation des médicaments et vaccins. « C’est une expérience unique et une opportunité de se rendre utile sans rien attendre en retour », résume Issa, ravi.

 

La lumière illustrée par les écoliers.

Mise en place d’un lampadaire par les villageois.

Dernière vérification au couché du soleil.

 

Engagement sociétal et environnemental

Ce véritable projet d’entreprise illustre bien l’engagement sociétal et environnemental d’Odigo, plateforme cloud de centre de contact qui facilite les relations entre grandes organisations et individus en instaurant une relation riche et satisfaisante entre collaborateurs et clients. Dans cette logique, à son retour en France, Issa a gardé contact avec des participants d’entreprises sénégalaises à Dakar et l’un des habitants du dernier village visité.

Pour Odigo, qui a également participé financièrement au projet, la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) est une évidence qui s’inscrit dans la continuité de ses valeurs. Ainsi, le projet s’illustre par la simplicité d’une technologie facile à maintenir, mais aussi la solidarité avec des populations démunies et la liberté de participer pour avoir un impact positif pour la planète. Rajoutez à cela, l’audace d’aller dans des zones lointaines et méconnues, le plaisir de participer à l’amélioration de conditions de vie, la confiance instaurée avec les villageois et l’honnêteté d’un budget utilisé efficacement, et vous obtenez les sept valeurs fondamentales qui guident les décisions et définissent la culture de Odigo et du groupe Capgemini.