Paramètres de cookie

Demander une démo
Demander une démo

Accédez à tous les outils et informations nécessaires au cycle de vie du client chez Odigo en vous rendant sur notre portail client

Mon Odigo

Odigo apporte son soutien à SOS Crise avec Les Transmetteurs

Parce que la mission d’une entreprise est aussi de s’engager vis-à-vis de la société, Odigo soutient la plateforme téléphonique lancée par l’association Les Transmetteurs et le Samusocial International : “SOS Crise”. Le but de cette initiative ? Aider les personnes en situation d’isolement depuis le début de la crise sanitaire et créer des passerelles avec les différents services médico-psycho-sociaux. 
Odigo apporte son soutien à SOS Crise avec Les Transmetteurs

Pour venir en aide aux personnes fragilisées depuis le début de la pandémie de Covid-19, Odigo, en partenariat avec Salesforce et Orange, accompagne l’association Les Transmetteurs autour du projet “SOS Crise”.

Regroupant des retraités volontaires dont la mission est de venir en appui à des structures médico-sociales en tension ou en crise, l’association Les Transmetteurs a lancé avec le Samusocial International une nouvelle plateforme téléphonique. Mise en service depuis mars 2020, elle a pour vocation de soutenir les personnes qui ont besoin d’aide et d’assistance dans le contexte de crise sanitaire. En raison du confinement et du couvre-feu, nombreuses sont les personnes qui se sont retrouvées plus isolées ; ce qui a généré stress, angoisse, agressivité et tensions.

SOS Crise : une porte d’entrée vers les services médico-psycho-sociaux

Ce service gratuit est accessible via le numéro 0 800 19 00 00, 7j/7 de 9 h 00 à 19 h 00. SOS Crise est plus qu’un numéro d’écoute, c’est un numéro de régulation. Lorsqu’un appel arrive, un premier interlocuteur prend le temps d’identifier le besoin précis, avant d’orienter l’appel en interne vers une centaine de bénévoles (médecin, psychologue, écoutant général) ou en externe (vers 1800 services ou centres d’appels dans toute la France). 

SOS Crise répond à cinq besoins :

  • Réunir les services médico-psycho-sociaux, afin de décloisonner les mondes médicaux, sociaux et psychologiques pour orienter au mieux les usagers.
  • Simplifier l’accès, pour permettre aux personnes qui ne sont pas à l’aise avec Internet de trouver le service adapté à leurs besoins spécifiques.
  • Renforcer l’écoute, dans le but de créer un lien avec l’appelant en lui assurant la confidentialité et la mise en relation avec un bénévole compétent.
  • Être en soutien, pour aider les appelants à formuler leur demande et les orienter.
  • Faciliter l’orientation, grâce à une équipe relais entièrement mobilisée pour identifier les structures partenaires et qui communique avec les relais (associations, dispositifs sociaux, etc.) afin de connaître leur capacité de prise en charge, leur cible et leurs horaires.

Depuis son lancement en mars 2020, la plateforme a permis de répondre à près de 20 000 appels. Initialement très majoritairement liées au Covid-19, les demandes ont progressivement évolué vers des problématiques psycho-sociales plus larges. La plateforme permet de recréer du lien social avec les plus isolés, lutter contre la solitude, parfois renforcée par le confinement et le couvre-feu, mais aussi désengorger les services publics tels que le SAMU ou les pompiers, qui ne sont pas dédiés à des appels relatifs aux problématiques médico-psycho-sociales.

L’initiative des Transmetteurs se poursuivra après la crise sanitaire

Les séquelles psychologiques, sociales et sociétales engendrées par l’épidémie risquent de se prolonger pendant des mois, voire des années. C’est pourquoi cette initiative, lancée au début du premier confinement, va se poursuivre. En 2021, elle a été totalement intégrée par l’association Les Transmetteurs, avec le recrutement d’une coordinatrice de projet pour assurer à temps plein la gestion de la plateforme et des ressources humaines. Un comité de pilotage va continuer à se réunir chaque semaine pour suivre l’évolution de la plateforme et un comité de suivi composé des partenaires de la première heure, dont Odigo, se réunira régulièrement pour définir les grands axes de développement, valider les étapes clés et prendre les décisions importantes.