Paramètres de cookie

Demander une démo
Demander une démo

Accédez à tous les outils et informations nécessaires au cycle de vie du client chez Odigo en vous rendant sur notre portail client

Mon Odigo

Les volontaires Odigo encore plus mobilisés pour cette 2e édition des Engagement Days

Du 17 au 26 novembre a eu lieu la deuxième édition des Engagement Days. Les collaborateurs volontaires d’Odigo se sont mobilisés le temps d’une demi-journée afin d'offrir leur aide auprès de cinq associations et leurs bénéficiaires.
Les volontaires Odigo encore plus mobilisés pour cette 2e édition des Engagement Days
22 décembre 2021

Les Engagement Days ont été créé il y a deux ans à la demande de nombreux collaborateurs et en complète adhésion avec les valeurs d’Odigo, que sont : l’humanité, l’engagement et l’ouverture. Après une première édition 2020 riche en moments forts, et ce malgré le distanciel, (voir l’histoire complète), cette deuxième édition a rassemblé plus d’un collaborateur sur 10 en présentiel, dont la majorité participait à ces Engagement Days pour la première fois.

Aider les jeunes à s’accomplir

Les Engagement Days ont débuté avec deux organisations confrontées à des défis similaires. La première, les Écoles de la 2e Chance, ces écoles fournissent des formations et apportent des compétences en matière de recherche d’emploi aux jeunes adultes qui cherchent du travail, mais démunis de diplômes délivrés par les établissements d’enseignement traditionnels. L’une des missions du programme consiste à rédiger des CV efficaces, à acquérir des compétences et une confiance en soi nécessaire à la réussite d’un entretien d’embauche, c’est là qu’Odigo est intervenu.

Les bénévoles d’Odigo ont ainsi aidé de jeunes stagiaires à optimiser leur CV, en mettant en avant les valeurs qu’ils espèrent apporter aux futurs employeurs. Les participants se sont ensuite mis par deux afin de simuler un entretien d’embauche.

Thomas Guichard, responsable du site de l’E2C du département de la Seine-Saint-Denis (93), déclare que « ce type d’atelier est toujours gagnant-gagnant pour les jeunes car cela leur permet de se mettre en situation, mais aussi de casser les stéréotypes que l’on peut avoir sur les jeunes du 93 ». « Merci pour votre mobilisation », termine-t-il en remerciant les collaborateurs Odigo. 

« Ce fût une journée très enrichissante, c’était agréable de partager ses compétences et son savoir-faire avec les stagiaires des Écoles de la 2e Chance » déclare Germain Piveteau, Head Account Sales chez Odigo. Selon lui, « Cela ouvre sur des milieux qui ne sont pas les nôtres. Et c’est aussi un moyen d’aider les jeunes dans l’insertion professionnelle, je suis fier d’y avoir contribué ».

Soutenir l’insertion professionnelle

La deuxième journée des Engagement Days a eu lieu à Lyon avec l’association AIDEN Chantiers. Cette association accompagne à travers des ateliers et un chantier d’insertion, des personnes rencontrant des difficultés d’accès à un emploi durable. Le chantier permet aux personnes d’acquérir une première expérience et/ou de consolider leurs compétences techniques en développant des savoir-faire en adéquation avec les exigences du monde de l’entreprise. L’association est également une passerelle avec les autres partenaires sociaux afin d’apporter les solutions les plus pertinentes aux bénéficiaires. 

Lors de cette activité avec AIDEN Chantiers, les collaborateurs d’Odigo ont contribué à la restauration des jardins maraîchers d’un éco-parc. Pour Joël Pansier, « Ce fut une belle matinée ensoleillée et riche d’enseignements et de générosité ». Un référent de l’association a aussi déclaré que les collaborateurs Odigo « ont été très efficaces, c’est fou l’avant/après ! ».

Des activités pour renforcer le lien social intergénérationnel

Quant aux collaborateurs du site de Rouen, ils ont passé l’après-midi avec les résidents et résidentes d’une EPHAD, la résidence des Sapins, un établissement habilité à accueillir des personnes âgées bénéficiaires de l’aide sociale. Le temps d’une demi-journée, ils ont participé à l’animation de la résidence à travers diverses activités (loisirs créatifs, jeux vidéo, tablettes), ce fut un moment convivial pour tout le monde.

« Ces Engagement Days ont permis de nous faire sortir de notre quotidien, en donnant un peu de notre temps à ceux qui en avaient besoin », déclare Hadjila Kerriche. « Nous sommes sortis grandis et fiers de cette expérience que l’on renouvellera avec plaisir », poursuit-elle. Pour Guillaume Charlet, « On est sorti de notre zone de confort, et on a découvert un milieu que l’on connaissait mal ».

Donner de son temps pour lutter contre l’exclusion

Lors de l’avant dernière journée des Engagement Days, les volontaires d’Odigo du site de Montpellier ont participé à la vie quotidienne d’un centre de jour en aidant des personnes en situation précaire.

Corus, une branche de l’association Gammes, est un lieu où les personnes sans domicile fixe ou en situation de grande précarité peuvent trouver une aide quotidienne. Durant cette matinée, les collaborateurs Odigo ont accueilli et distribué des petits déjeuners, ainsi que des vêtements aux personnes dans le besoin. Pour Léventé Nagy, c’était une « riche matinée, ça nous a remis les pieds sur terre ». Christophe Maraval quant à lui déclare que c’était une « super demi-journée, loin de nos ordinateurs et dans une réalité différente de notre quotidien ». « Nous avons rencontré des personnes aux grands cœurs et nous avons eu la chance de pouvoir les aider », poursuit-il.

Des ateliers intelligents pour améliorer l’inclusivité au travail

Enfin, cette semaine des Engagement Days s’est terminée avec l’association AFMD, qui réunit des employeurs militant pour l’adoption d’un cadre de travail plus inclusif et respectueux de chacun. L’association s’appuie sur les résultats de la recherche scientifique et des pratiques quotidiennes des professionnels afin de travailler sur différentes thématiques pour prévenir des discriminations en milieu professionnel.

Lors de cette matinée avec l’association AFMD, à travers un atelier d’intelligence collective, les collaborateurs ont aidé l’association à développer une campagne de communication, qui sera utilisée pour pouvoir vendre aux entreprises un nouvel outil permettant de favoriser l’inclusion.

Par groupe de trois ou quatre, les volontaires Odigo se sont réunis pour réfléchir à un nouveau nom d’outil et proposer une stratégie de communication. Cette nouvelle stratégie avait pour but de faire connaître cet outil en externe auprès des adhérents et non adhérents, mais aussi en interne pour inciter les collaborateurs à répondre au questionnaire.

En fin de matinée, les groupes ont chacun présenté leur proposition de nom et leur stratégie de communication devant leurs collègues et les différents membres de l’association. Ces derniers ont été conquis par toutes les propositions. « Nous sommes très agréablement surpris de toutes vos propositions, elles peuvent réellement s’implanter dans notre projet », déclare un membre de l’association. Un autre membre remercie les volontaires Odigo pour « la diversité des réponses » et ajoute que ces derniers ont « parfaitement compris notre enjeu ».

A la suite de ces présentations, les collaborateurs d’Odigo ont échangé avec les membres de l’association AFMD autour d’un repas qui est venu clôturer cette matinée.

Les Engagement Days, des journées appréciées par les collaborateurs Odigo

Pour rappel, cette édition 2021 a réuni 5 projets : l’insertion professionnelle des jeunes avec l’E2C, des projets environnementaux avec l’association AIDEN, la création de lien intergénérationnel avec les résidents de l’EPHAD la résidence des Sapins, et enfin, la lutte contre l’exclusion avec les associations Gammes (Corus) et AFMD.

Ces Engagement Days sont devenus des moments d’échanges et de partages, très appréciés par les collaborateurs. Et compte tenu du succès de cette deuxième édition, les collaborateurs volontaires attendent avec impatience les Engagement Days de 2022.